Open source ou closed source ? Ce n’est pas important | Intracto

02 May 2018

Open source ou closed source ? Ce n’est pas important

Dans cet article, vous découvrirez la différence entre open source et closed source (aussi appelé « logiciel propriétaire »), pourquoi la distinction entre les deux n'est pas aussi importante que vous le pensez et comment procéder au mieux avec vos choix technologiques.

blog-Open-source-of-closed-source-Niet-belangrijk-header
Frederik Meuris
Frederik Meuris
Teamlead Content Marketing

Open source ou closed source : pas important ?

Intracto fonctionne avec des logiciels open source tels que Drupal et Wordpress, ainsi qu'avec des logiciels dits propriétaires tels que Episerver, Sitecore et HubSpot. Notre règle de base est l'outil idéal pour le bon travail.

Dans cet article, vous en apprendrez plus sur notre vision des choix de plateformes et d'autres choix technologiques. Ci-dessous, j'expliquerai exactement quelle est la différence entre open source et closed source, pourquoi vous ne devez jamais choisir une technologie uniquement sur la base du statut du code source, et comment il vaut mieux procéder avec les choix technologiques.

Open source et closed source : la différence

  • Le logiciel open source est un logiciel dont le code source est librement accessible, afin que chacun puisse adapter le logiciel à ses propres souhaits et besoins, ou faire les ajustements des autres dans sa propre installation.
  • Le logiciel closed source (ou propriétaire) est fermé : seul le créateur peut accéder au code et détermine donc ce que le logiciel peut et ne peut pas faire.

« L’open source n’est pas toujours gratuit et le closed source n’est pas toujours payant. ».

Cela ne dit rien sur le prix. L'open source n'est pas toujours gratuit et l'open source n'est pas toujours payant. Par exemple, un programme comme iTunes est gratuit, mais n’est pas open source. Le progiciel Odoo ERP, quant à lui, est open source, mais repose sur un modèle d'abonnement.

Pourquoi payer pour un open source ?

Il n'y a pas nécessairement de différence de coût entre les open sources et les closed sources. Dans un cas comme dans l'autre, il peut y avoir une entreprise commerciale derrière le logiciel qui doit payer ses employés, maintenir ses serveurs en état de marche et, si possible, vouloir faire plus de profits.

Les entreprises qui vendent des logiciels à code source fermé investissent souvent plus d'argent dans la publicité et dans des dîners dans lesquels les représentants tentent de séduire des clients potentiels. Bien entendu, il faut aussi récupérer ce montant.

La différence de qualité entre l’open et le closed source

Même en 2018, on constate souvent que les gens se méfient un peu des logiciels open source. Ce n'est pas totalement illogique. Les entreprises commerciales disposent de budgets importants pour mettre leurs produits sur le marché et sont donc plus susceptibles de vous sembler familières.

L'inconnu est aussi peu apprécié ici. Peu de gens savent que le site web de la Maison Blanche jusqu'à l'arrivée du Président Trump fonctionnait sur Drupalun CMS open source créé en Belgique. En tant que label de qualité, il est cependant légitime. Mais pour être honnête : 

"Vous ne pouvez pas déterminer la qualité d'une plateforme sur le simple fait qu’elle soit open source ou closed source."

Des deux côtés vous trouverez de beaux packages, mais également beaucoup de choses moins intéressantes.

Un avantage de l’open source

L'open source a un avantage important : vous pouvez facilement faire développer des possibilités supplémentaires, adaptées à vos besoins.

Êtes-vous capable d'installer et de maintenir vous-même vos paquets open source et employez-vous du personnel pour faire les développements supplémentaires nécessaires ? Par tous les moyens : faites-le vous-même. Mais gardez à l'esprit que les personnes internes qui doivent faire ces tâches doivent aussi être rémunérées.

"Gardez à l'esprit que tout ce que vous faites vous-même coûte aussi de l'argent."

S'il y a une alternative de closed source qui offre tout ce dont vous avez besoin, alors cela pourrait s’avérer être encore plus avantageux.

blog-Open-source-of-closed-source-Niet-belangrijk-thuis

Effectuez une due diligence technologique

La recherche de la bonne plateforme est une forme de due diligence technologique : de nombreuses personnes, par exemple, tiennent compte de l’enfermement propriétaire (vendor lock-in), le fait d’être restreint à un seul fournisseur, mais perdent de vue l’éventuel enfermement d'une agence (agency lock-in). 

"Il est préférable de choisir une technologie qui bénéficie d'un large soutien. L'open source ou le closed source n'a pas d'importance."

Vous devez non seulement équilibrer l'ensemble des fonctionnalités avec le coût de la licence, mais aussi regarder le marché de l'implémentation, la distribution d'un produit.

Si une plateforme répond à tous vos souhaits, mais n'est soutenue que par votre partenaire actuel, ce n'est pas non plus un bon choix. Après tout, il n'y a pas d'issue si vous n'êtes plus satisfait ou si votre partenaire quitte le marché pour une raison ou une autre.

Gartner Magic Quadrants comme indicateur

Les Gartner Magic Quadrants sont un indicateur du positionnement des fournisseurs de technologies. Le célèbre bureau d'études Gartner divise les acteurs des marchés technologiques importants en quatre quadrants : « leaders », « challengers », « visionnaires » et « joueurs de niche ».

"La plateforme leader n'est pas nécessairement la meilleure plateforme pour votre projet"

Le Magic Quadrant qui fait partie de votre entreprise peut déjà vous donner une idée des fournisseurs à considérer. À noter qu'un joueur du quadrant « leaders » n'est pas nécessairement le plus approprié pour votre projet.

Voici par exemple le plus récent Magic Quadrant de Digital Experience Platforms :

blog-Open-source-of-closed-source-Niet-belangrijk-quadrant
Bron: Gartner (januari 2018)

Intracto a des années d'expérience à la fois avec les open sources et les closed sources et des experts qui peuvent parfaitement évaluer quel logiciel est le plus approprié pour un travail. Nous travaillons actuellement avec les plateformes de quadrants Leaders, Challengers et Visionnaires.

Pour chaque projet, nous examinons quelle technologie répond le mieux aux exigences de notre client et est la mieux adaptée à ce projet spécifique, à court et à long terme.

Comptez sur Intracto comme partenaire expérimenté

Contactez nos experts et dites-nous comment nous pouvons vous aider à faire grandir votre entreprise aussi efficacement que possible. Ensemble, nous définirons vos besoins réels et vous donnerons des conseils concrets.